La santé

Pourquoi les menstruations durent-elles longtemps?

Pin
Send
Share
Send
Send


Combien de jours devraient aller mensuellement? Tout est individuel et dépend de l'hérédité, du type de climat, de la constitution d'une femme et d'autres facteurs. Le plus souvent, la question de savoir pourquoi les menstruations durent plus longtemps que les femmes habituelles est en surpoids. En général, la durée de 5-7 jours est considérée comme normale, ni plus ni moins. Cependant, lors de changements ménopausiques ou après l’apparition de la menstruation, la durée peut varier et atteindre 10 jours. Si le cycle est réglé et que 5 à 6 ans se sont écoulés depuis le début de la première menstruation, des périodes trop longues ou trop courtes doivent en avertir la femme. Toute modification du cycle peut indiquer une pathologie, une défaillance hormonale ou des processus inflammatoires.

Pourquoi les menstruations durent-elles plus longtemps que d'habitude?

Si une femme remarque que ses règles sont longues, il est alors préférable de contacter la clinique prénatale. Seul un médecin sera en mesure d'établir un diagnostic clair et d'indiquer la cause du changement. En attendant, considérons les principales causes d'échec du cycle.

Le premier concerne les changements hormonaux. Les hormones sont responsables de tout dans notre corps. En particulier, la progestérone est responsable de la coagulation du sang et de la durée des menstruations. S'il y a une déficience dans le corps, le saignement durera plus longtemps que d'habitude. De plus, cette hormone est importante pour l’apparition de l’ovulation. Si la menstruation dure plus longtemps que d'habitude et que ces derniers jours, il n'y a que des taches disponibles, c'est un signe certain que l'ovulation n'a pas eu lieu. Et cela signifie que la conception devient impossible.

La deuxième raison pour laquelle la menstruation dure plus longtemps que d'habitude est le dysfonctionnement du système reproducteur (perturbation des ovaires). Ceci est notamment indiqué par des menstruations prolongées et abondantes. Dans ce cas, vous devriez absolument consulter un médecin, car la cause possible du problème est une formation kystique, autrement dit un kyste ovarien. C'est assez grave, car le kyste est une éducation bénigne qui ne passera pas sans une intervention médicale.

La troisième raison est les maladies sexuellement transmissibles. Pour éliminer complètement ce facteur, il est nécessaire de réussir les tests appropriés.

Enfin, la quatrième raison - le stress émotionnel. On sait que les femmes réagissent avec sensibilité au climat moral, ce qui signifie que les efforts excessifs émotionnels peuvent modifier le cycle normal des menstruations. Dans ce cas, il est impossible de dire combien de jours il y aura un retard ou combien de temps durera le saignement.

Remèdes populaires pour de longues périodes

Il existe des remèdes populaires qui aident, s'ils sont longs tous les mois. Que faire dans ce cas? Au moins réduire les saignements. Par exemple, vous pouvez faire du thé d'ortie ou du thé de rose sauvage. Cependant, cela n'éliminera que la conséquence du problème, pas la pathologie ou le stress lui-même. Il vaut mieux ne pas risquer sa santé et demander conseil à un gynécologue. Mais dans tous les cas, pour que le corps fonctionne normalement, il est nécessaire d’abandonner les mauvaises habitudes et d’établir un régime alimentaire équilibré.

Le cycle menstruel est normal

Normalement, la menstruation commence à la puberté (12-14 ans) et dure jusqu'à 50-55 ans, c'est-à-dire jusqu'au début de la ménopause. Les 2-3 premières années après le début du cycle mensuel devraient être stables.

Habituellement, l'intervalle entre les menstruations est de 24 à 31 jours. Après 45 ans, le cycle s'allonge progressivement, ce qui est associé à des modifications du processus de maturation de l'œuf.

La durée des saignements pendant la menstruation est de 3 à 7 jours. Dans le même temps, environ 50 à 80 ml de sang sont sécrétés.

Si le mensuel passe plus d'une semaine, vous devez contacter un gynécologue: ce symptôme peut indiquer une pathologie quelconque.

Si barbouillé

Après la fin de la menstruation, on observe souvent des taches. Ceci est considéré comme normal si une femme ne ressent pas d'inconfort (maux de tête, douleurs abdominales basses).

Si la maigre décharge ne disparaît pas dans la semaine, vous devez être vigilant. Il est possible que ce symptôme soit causé par les pathologies suivantes:

  • début de l'avortement
  • perturbation endocrinienne,
  • maladies inflammatoires du système génito-urinaire,
  • tumeurs (bénignes ou malignes) de l'utérus.

On observe souvent des taches chez les femmes qui ont mis en place le dispositif intra-utérin (DIU). Dans ce cas, pour vous assurer que tout est en ordre, vous devriez consulter un gynécologue.

Les adolescents

Chez les adolescentes, la menstruation est généralement irrégulière. Le cycle devient constant 2-3 ans après la première menstruation. Par conséquent, une légère augmentation de la durée des saignements menstruels chez une adolescente ne devrait pas causer beaucoup d’alarme.

Les mêmes raisons que chez une femme adulte peuvent entraîner une augmentation de la période de menstruation pendant la puberté:

  • l'inflammation
  • maladies infectieuses du système génito-urinaire,
  • troubles de la coagulation,
  • tumeurs bénignes et malignes de l'utérus, etc.

Il est important de rappeler que l’excitabilité émotionnelle des adolescents est souvent accrue. Par conséquent, il arrive que les filles partent plus longtemps que d’habitude en raison de stress, de conflits avec leurs pairs et leurs parents, de surcharges intellectuelles, etc.

Après un avortement médical

L'avortement provoque toujours un stress grave pour le corps, même si l'interruption de la grossesse a été réalisée avec la méthode du médicament au début de la période.

Les saignements normaux après un avortement médicamenteux durent de deux à trois semaines. Cette période dépend de la durée de la grossesse, des caractéristiques du corps de la femme et d'autres facteurs.

Tous les mois après un avortement doivent avoir lieu en temps voulu, en fonction du cycle de la femme. L'abondance de décharge dépend de la vitesse de récupération des vaisseaux sanguins alimentant l'utérus.

Un médecin doit être consulté si le mois qui suit l’avortement est accompagné d’une douleur intense au bas de l’abdomen et dans la région lombaire, et que la muqueuse est complètement remplie de sang en moins d’une heure.

Après Postinor

Postinor est un médicament destiné à la prévention urgente des grossesses non désirées. Il doit être pris dans les 24 à 72 heures suivant un rapport sexuel non protégé.

Postinor inhibe le processus d'ovulation, réduit la capacité du sperme à féconder un ovule et stimule l'endomètre pour accélérer la croissance et le rejet.

Après avoir pris Postinor, de nombreuses femmes remarquent une durée de menstruation plus longue. Chaque mois, dans ce cas, dure jusqu'à 8 jours. En règle générale, les préparations à base de plantes qui augmentent la coagulation du sang et favorisent la restauration des vaisseaux sanguins, par exemple la décoction d'ortie, aident à faire face au problème. Si le congé dure plus de 8 jours, il est recommandé de consulter un médecin.

Après une fausse couche

En règle générale, après une fausse couche, les règles sont très abondantes et longues, ce qui est considéré comme la norme. Dans les deux mois, le cycle est normalisé.

Des périodes trop longues, accompagnées de douleurs sévères dans le bas de l'abdomen, peuvent indiquer que des fragments d'embryon restent dans l'utérus. Dans ce cas, le nettoyage est requis.

Sur la vidéo sur les saignements utérins anormaux

Maladies pouvant causer une menstruation prolongée

En résumé, il faut dire que les pathologies suivantes entraînent une augmentation de la durée de la menstruation:

  • fibromes utérins,
  • l'endométriose,
  • polypes utérins,
  • tumeurs malignes du système urogénital,
  • maladies inflammatoires et infectieuses,
  • maladies accompagnées de troubles de la coagulation.

Que faire et comment s'arrêter?

Si vous partez pour une longue période, vous devriez contacter votre gynécologue.

Cela est particulièrement vrai lorsqu'une femme ressent une douleur et un inconfort importants pendant ses menstruations.

Ces symptômes ne peuvent pas être ignorés: ils peuvent indiquer des maladies assez graves, dont le traitement doit être commencé immédiatement. Il est possible de recourir à des méthodes nationales, par exemple le bouillon d’ortie, uniquement après consultation de l’expert.

Nous vous recommandons de lire un article sur le saignement une semaine après la menstruation. Vous y apprendrez le cycle menstruel normal et ses violations, les causes du saignement utérin, comment le distinguer des règles normales, les moyens d'arrêter le saignement et les complications possibles.

Comment traiter l'acné avant la menstruation? Lire ici

Qu'est-ce qui est dangereux?

Pourquoi de longues périodes devraient provoquer une visite chez le médecin? Voici les principales raisons:

  • de longues périodes peuvent indiquer une maladie grave,
  • une perte de sang prolongée pendant la menstruation peut provoquer une anémie, y compris grave, tandis que la femme ressentira une faiblesse grave, se fatiguera rapidement et perdra même sa capacité de travail,
  • de longues périodes d'augmentation progressive peuvent indiquer un saignement utérin, une affection nécessitant une intervention médicale urgente.

Est-ce que cela vaut la peine de paniquer, si on y met longtemps? Les raisons de la menstruation prolongée sont variées. Et seul un médecin peut déterminer si un échec s'est produit dans le corps. Par conséquent, pour éviter les alarmes inutiles, vous devez contacter votre gynécologue le plus rapidement possible et ne pas vous soigner vous-même.

Durée normale de la menstruation

Le processus de desquamation (séparation mensuelle de l'endomètre utérin) se produit chez les femmes capables de se reproduire. Au cours de chaque cycle, le corps produit 1 œuf qui peut être fécondé. En l'absence de conception, il laisse une couche d'épithélium dans le corps.

La durée de la menstruation chez les femmes est différente. Cela dépend des caractéristiques individuelles du fonctionnement du corps.

La durée normale de la menstruation est de 3 à 7 jours. S'ils se terminent au plus tard à cette heure-là, il ne devrait y avoir aucune raison de paniquer, car il ne s'agit pas d'une déviation.

Parfois, les règles peuvent aller plus longtemps. Si le changement de cycle a été déclenché par un facteur externe, par exemple un changement brusque de la météo, la durée des jours critiques augmentera de 1 à 3 jours. Dans ce cas, la situation est normale, le cycle se stabilisera le mois prochain.

Longues périodes - il s'agit d'une pathologie grave qui nécessite une attention particulière. Dans ce cas, la durée mensuelle de 8 jours ou plus. La quantité de sang sécrétée avec un tel écart est supérieure à 70 ml. A titre de comparaison: le volume de décharge, le débit correspondant - 40-50 ml.

Mais la menstruation prolongée n'est pas toujours considérée comme une déviation. Le traitement n'est pas nécessaire s'il a été provoqué par l'un de ces facteurs:

  1. Prédisposition héréditaire Si des femmes d'un même genre doivent régulièrement faire face à des sécrétions longues et abondantes lors de journées critiques, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.
  2. Âge Les femmes de plus de 40 ans sont souvent confrontées à ce problème. Son apparition est associée à des changements hormonaux.
  3. Période post-partum. Quand une fille devient mère, son système de reproduction est mis en place d'une nouvelle manière. Au cours de ce processus, l'utérus est nettoyé.

Vous devez commencer à vous inquiéter si de longues périodes ne sont pas liées à ces facteurs.

Causes de la menstruation prolongée

Une desquamation prolongée, sans rapport avec l'âge et avec une prédisposition héréditaire, indique des problèmes de santé. Les périodes prolongées sont une raison pour subir un examen médical.

Avec un tel problème, vous devez contacter un gynécologue. Après avoir effectué les mesures de diagnostic, le médecin déterminera la raison pour laquelle les règles sont devenues abondantes et prolongées.

Voyons pourquoi le mensuel va plus longtemps que d'habitude. Considérez les raisons pour lesquelles la menstruation a été retardée.

Myome utérin

Si les règles sont plus abondantes que d'habitude et qu'il n'y a aucun symptôme supplémentaire, il existe un risque de néoplasmes bénins dans les organes pelviens - le myome.

De longues périodes, dont l'apparition a été provoquée par cette pathologie, sont observées chez des femmes d'âges différents, y compris celles qui sont confrontées à la ménarche (premières règles).

La menstruation abondante dans le myome utérin commence environ le 3e jour à compter du début de la desquamation.

Endométriose

Des périodes prolongées, accompagnées de fortes douleurs dans les ovaires, peuvent indiquer une endométriose. La pathologie est caractérisée par une croissance rapide de l'endomètre en dehors de l'utérus. Souvent, cette couche se développe dans les tissus intermédiaires.

Les filles souffrant d'endométriose manifestent clairement des signes de syndrome prémenstruel. Si vous souffrez mensuellement d'une endométriose pendant un long moment et que vous ressentez un inconfort douloureux dans l'utérus, vous devez prendre des analgésiques.

Pathologie de l'endomètre

Si l'apparition de la menstruation après un délai est accompagnée d'une douleur intense dans le bas de l'abdomen, de vertiges et de saignements abondants, cela peut être dû à la pathologie de la couche utérine externe.

Longues périodes - la complication de cette maladie. Ces pathologies se distinguent:

Il est important de commencer le traitement de la maladie à temps, car le manque de mesures médicales engendre de nombreuses complications, notamment la stérilité.

Maladies inflammatoires

L'hypothermie banale peut être à l'origine d'une inflammation des organes pelviens.

La menstruation à long terme est un symptôme de maladies inflammatoires telles que l'endométrite, l'endomyométrite ou la panmétrite. Ce dernier est considéré comme la forme d'inflammation la plus grave, car il couvre toutes les couches de l'utérus.

En plus de la douleur douloureuse dans les ovaires et des mictions fréquentes, une femme souffrant de l’un de ces maux aura de la fièvre, une tachycardie et des frissons.

Dispositif intra-utérin

En raison de la grande efficacité de cette méthode de contraception, elle est souvent recommandée par les gynécologues. Les longues périodes après l'utilisation du dispositif intra-utérin sont courantes. Les jours critiques peuvent être retardés en raison d'interférences avec le corps, qui surviennent après l'installation de ce contraceptif. Par conséquent, il est important de suivre votre état.

Si, après l'installation du dispositif intra-utérin, le flux menstruel est devenu abondant et a pris une teinte plus sombre, presque noire, ce contraceptif est probablement contre-indiqué pour des raisons individuelles.

Dans ce cas, vous devez consulter un spécialiste qui l'enlèvera.

Saignements chez les femmes de plus de 40 ans

Lorsque les menstruations durent plus longtemps que d'habitude pendant la période post-ménopausique, c'est inquiétant. Si une femme adulte qui a ses règles connaît des symptômes tels que des vertiges, des nausées, un engourdissement des extrémités et une douleur intense dans l'utérus, la cause du problème peut être due au développement du processus pathologique. Si vous avez ces symptômes, vous devez subir un examen médical.

Il existe plusieurs raisons pour les longues périodes après 40 ans.

Cette maladie se caractérise par l'apparition de lésions bénignes sur les muqueuses de l'utérus et d'autres organes pelviens - un polype.

La menstruation prolongée est l'un des principaux symptômes de la polypose. Elles sont souvent touchées par les femmes après 45 ans. Ces néoplasmes bénins doivent être supprimés. Après la période de récupération, la durée de la menstruation est normalisée.

Hyperplasie de l'endomètre

Si les règles sont prolongées et que la femme ressent une douleur intense dans les ovaires, des vertiges et des nausées, cela peut indiquer une hyperplasie de l'endomètre.

La maladie se caractérise par la croissance de la couche utérine externe à l'extérieur de l'organe. La menstruation prolongée est une conséquence de ce processus.

En outre, lorsque la maladie survient, l'endomètre s'épaissit. Le processus de sa croissance est bénigne.

Cancer utérin

Si des périodes prolongées après 50 ans s'accompagnent de douleurs aiguës fréquentes au bas de l'abdomen, au sacrum et au bas du dos, il existe un risque de tumeur maligne sur le corps de l'utérus.

Il s’agit d’une pathologie grave qui nécessite l’attention non seulement des oncologues, mais également des chirurgiens. Le cancer du corps de l'utérus est traité par chimiothérapie, par voie hormonale ou par rayonnement. Avec un diagnostic opportun, la tumeur peut être enlevée sans conséquences.

Saignement s'arrête avant la visite chez le médecin

Si une fille est confrontée à un problème tel que des règles lourdes et prolongées, elle devrait suivre un traitement au gynécologue.

Il n’est pas recommandé d’essayer d’arrêter un saignement mensuel puissant avec des remèdes populaires, car s’il existe un processus pathologique dans le corps, cela peut aggraver la situation.

Si vos règles sont longues, vous pouvez prendre les mesures suivantes à la maison:

  1. Vous devez vous allonger en levant les jambes au-dessus de la tête. Il est conseillé de mettre un coussin ou un oreiller sous eux.
  2. Une compresse froide peut aider à réduire l'inconfort. Il est recommandé de mettre un sac de glace sur le bas-ventre. Vous ne pouvez pas garder froid sur le corps pendant une longue période, car cela peut provoquer une inflammation des organes internes.
  3. Avant l'arrivée du médecin, vous devez boire le plus de liquide possible. Cette règle est importante à suivre, car des périodes abondantes et prolongées peuvent conduire à la déshydratation.
  4. En cas d'évanouissement causé par une importante perte de sang lors des menstruations, il est recommandé de prendre un médicament hémostatique, tel que Ditsinon ou Vikasol, avant l'arrivée de l'agent de santé.

Si le médecin insiste sur l'hospitalisation, il n'est pas nécessaire de refuser. Avec le développement de certaines maladies, par exemple, avec la forme courante de l'endométriose, les femmes ne peuvent être assistées qu'en milieu hospitalier.

La présence de dispositif intra-utérin

При установке ВМС доктор должен проконсультировать об особенностях менструального цикла с данным противозачаточным средством. Au cours des trois premiers mois, l'organisme s'adaptera aux nouvelles conditions d'existence. Initialement, l'utérus perçoit le stérilet comme un objet extraterrestre, il essaiera de le repousser de toutes ses forces. Les muscles de l'utérus sont contractés. Pour cette raison, de petites décharges brunes avec des particules de sang sont possibles tout au long du cycle et durent plus longtemps que d'habitude pendant la menstruation. Si les menstruations ont duré 5 jours plus tôt, à partir du moment où elles utilisent le stérilet, elles peuvent durer 7 à 9 jours le premier mois. En même temps, le bas-ventre fait mal. Ainsi, dans le cycle du mois prochain, les règles devraient être plus saines. Pendant 3 mois, le cycle mensuel est restauré. La menstruation vient à l'heure, la quantité de décharge devient ce qu'elle était avant. Cependant, en raison de l'individualité de l'organisme, la durée de la menstruation peut, en effet. Augmenter de 2-3 jours. Et avec plus de décharge. Si cela ne gêne pas la douleur inhabituelle à l'abdomen, le tout dans les limites de la normale. La présence de mi-cycle au bout de 3 mois est un signe d'inflammation, l'utérus n'a pas pu s'adapter au stérilet.

Annulation prématurée des médicaments hormonaux

Les pilules hormonales boivent un certain modèle. Fondamentalement, ils sont prescrits en violation du cycle mensuel, avec des saignements abondants. Et très rarement pour éviter une grossesse. Ces médicaments doivent être prescrits après un examen approfondi des antécédents hormonaux de la femme. Mais, comme le montre la pratique, tout cela est fait à la discrétion du médecin. C'est-à-dire que le fond hormonal est déterminé par les yeux. Ensuite, lors de la prise de la pilule, il y a de nombreux effets secondaires qui ne peuvent être tolérés. Une femme décide d'annuler. Et maintenant, après 2-3 jours, le saignement commence. Tous les mois plus longtemps que d'habitude pendant plusieurs jours, avec des saignements prolongés. La perte de sang est si forte. Ce qui conduit à la faiblesse et peut même mettre une femme au lit. Dans de tels cas, prescrire des médicaments qui augmentent la coagulation du sang.

Perturbation de la grossesse dysfonctionnelle

Un délai de 1 à 2 semaines, des résultats de test douteux, des douleurs dans le bas de l'abdomen, qui peuvent tous être le signe d'une grossesse qui n'a pas très bien réussi. C'est souvent le cas. L'ovulation chez une femme n'était pas au milieu du cycle, mais vers la fin. Ensuite, le corps au début de la menstruation n'a pas eu le temps de se restructurer complètement. Les antécédents hormonaux ne suffisent pas pour commencer la menstruation et sauver la grossesse. Dans ce cas, la première décharge est petite. Puis commence un long saignement avec la présence de caillots. La même situation avec la grossesse extra-utérine. La seule différence est que dans le premier cas, l'utérus peut se nettoyer, après une longue période, tout va revenir à la normale, dans le second, il peut aboutir à la mort. Les saignements pendant la grossesse extra-utérine peuvent être internes.

Si le cycle mensuel est perturbé, la période de menstruation est longue et le saignement présent - cause du déséquilibre hormonal. Dans ce cas, les causes de déséquilibre hormonal peuvent être nombreuses. Avec des périodes prolongées dans le corps d'une femme dépasse la progestérone hormone. Ensuite, il y a un léger retard. Les longues périodes ne commencent pas, alors il y a des saignements. Les cycles menstruels prolongés sont principalement contrôlés par des pilules contraceptives. Ensuite, le corps est entraîné dans un certain cadre. 28 jours, puis pendant la semaine doivent passer tous les mois. En raison du développement défectueux de la couche endométriale, il n'y a pratiquement rien à rejeter. A cause de ce peu de décharge.

Pourquoi les menstruations durent-elles longtemps?

Outre les raisons susmentionnées, les circonstances suivantes contribuent à la violation du cycle:

  • Stress nerveux important, tension constante du système nerveux. L'une des raisons les plus courantes pour lesquelles les règles sont plus longues que d'habitude. Le système nerveux central régule la production d'hormones. L'échec dans cette partie conduit au fait que le mensuel va plus long que d'habitude, ne se termine pas longtemps, l'allocation est abondante.
  • Un mode de vie sédentaire augmente la tension dans les organes pelviens. Ensuite, il y a un léger retard. Après cela, les mensuels sont plus longs que d’habitude. Au début, le sang stagne, puis il est impossible d'arrêter le saignement. Pour cette raison, les femmes qui ont un mode de vie sédentaire en raison de leurs activités professionnelles en souffrent.
  • Les médicaments qui affectent l’état des vaisseaux sanguins, la capacité de coagulation, sont une autre cause fréquente. Dans les instructions d'utilisation, ce point doit être indiqué. Si les règles durent longtemps, prenez des médicaments pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins et augmenter la capacité de coagulation.

  • La maladie est la raison suivante pour laquelle les règles prennent beaucoup de temps. Ils peuvent concerner le système reproducteur, endocrinien. Les pathologies de ces organes et systèmes responsables de la production d'hormones. Tous les mois plus longtemps que d'habitude vont avec les maladies sexuellement transmissibles, les processus inflammatoires, en présence de tumeurs - fibromes utérins, kyste, cancer. Long ne finissent pas mensuellement avec l'endométrite, l'endométriose, lorsque la couche endométriale s'étend au-delà de l'utérus. Dans une telle situation, il arrive qu'une femme se plaint - les règles sont maculées lorsque je me blottis. En présence de maladies hormono-dépendantes, les pommades peuvent commencer n'importe quel jour du cycle.

Les raisons de la violation du cycle menstruel chez les femmes sont en réalité nombreuses. S'il n'y a pas de facteurs évidents contribuant à la violation, vous devez immédiatement demander l'aide d'un médecin.

Pourquoi les menstruations durent-elles plus longtemps que d'habitude?

Les problèmes du cycle surviennent assez souvent chez les filles et les femmes. Quelle devrait être la durée de la menstruation? C'est une question individuelle, car le corps de chaque femme fonctionne différemment. Dans certains cas, la menstruation peut durer trois jours, alors que dans d'autres, elle peut en durer six, ce qui est considéré comme normal. Mais il arrive que le cycle habituel d'une femme soit brisé. Ci-dessous, nous découvrons pourquoi le mensuel a commencé à être plus long que d’habitude.

Des interruptions peuvent survenir dans de telles situations:

  • pour les filles au tout début du cycle - alors la menstruation peut durer 10, voire 14 jours, mais ces derniers jours, elles ont un caractère maculeux,
  • chez les femmes à la fin du cycle - la durée et la nature de la menstruation sont les mêmes que dans le premier cas,
  • après l'accouchement, parce que le corps de la femme est reconstruit,
  • si des médicaments hormonaux sont pris,
  • après une chirurgie génitale.

Dans ces situations, inquiet de savoir pourquoi les mensuels vont depuis longtemps et de frottis, n'en vaut pas la peine, c'est la norme. Pire encore, s'ils prennent 10 jours ou plus et en même temps, ils sont abondants. De plus, nous examinerons d’autres facteurs en raison desquels des violations peuvent survenir

Raisons pour lesquelles partir longtemps

L'échec du cycle peut être influencé par le mode de vie d'une fille ou d'une femme. Par exemple, le tabagisme, l'alcool, les envies de café, la privation prolongée de sommeil peuvent affecter le travail des organes génitaux. Dans ce cas, tout dépend de la femme elle-même, elle doit peut-être changer de mode de vie, quitter ses mauvaises habitudes, faire du sport, se reposer davantage.

Pensez à quelques autres raisons pour lesquelles les menstruations durent plus longtemps que d'habitude:

  • utilisation de dispositif intra-utérin. Dans ce cas, la femme peut perdre une grande quantité de sang, elle doit donc refuser ce contraceptif,
  • mauvais fonctionnement de la glande thyroïde, c'est-à-dire il produit ou trop d'hormones, ou au contraire très peu,
  • nombre insuffisant de plaquettes, ce qui indique un trouble sanguin. De ce fait, le sang coagule faiblement et, par conséquent, la période ne s’arrête pas longtemps.
  • adénomyose - un malaise dans lequel l'endomètre de l'utérus se développe dans sa couche musculaire,
  • autres maladies gynécologiques - myome ou cancer de l’utérus,
  • infections virales passées.

Nous avons répertorié les raisons les plus courantes pour lesquelles les menstruations prennent beaucoup de temps, à savoir: 10-12, et encore plus de jours. Les changements climatiques, le stress, la perte de poids soudaine, etc. peuvent également entraîner une défaillance. Rappelez-vous que seul un médecin peut déterminer la cause d'une violation du cycle.

Si une fille ou une femme a un tel problème, alors, parallèlement à la question de savoir pourquoi ses règles vont très loin, un autre problème non moins important se pose: que faire? Premièrement, en aucun cas, ne paniquez pas et ne vous établissez pas un diagnostic. Vous devez aborder votre santé de manière responsable et ne pas différer la visite chez le gynécologue. Deuxièmement, accordez-vous au fait que votre examen et votre traitement peuvent être longs et sérieux.

Pourquoi les règles durent-elles trop longtemps et est-ce dangereux?

Le système génital féminin est extrêmement complexe et on ne peut pas en retracer tous les changements. Certaines maladies se cachent dans le corps pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant qu’il ne se manifeste. Mais une certaine classe se montre tout de suite. Le symptôme principal de nombreuses maladies peut être considéré comme de longues périodes, il n’est pas typique chez les femmes. Ce phénomène n’est généralement pas oublié et s’ils le font, ils finissent par penser et se tournent vers le gynécologue.

Dans des conditions normales, les jours critiques ne durent pas plus de sept jours.

Chaque mois, plus d'une semaine (et même retardée de dix à quatorze jours) est une raison pour commencer à s'inquiéter. Ce n’est peut-être pas du tout la menstruation, mais le saignement le plus réel: dans certains cas, son apparition a coïncidé approximativement avec le début de la menstruation, raison pour laquelle les femmes n’ont pas immédiatement commencé à sonner l’alarme.

Le cycle menstruel le plus long dure 35 jours, avec un maximum d'une semaine. Pour certains, la période peut se terminer le troisième jour - mais, dans tous les cas, la quantité de liquide perdue par une femme pendant cette période ne doit pas dépasser 150 millilitres. Il est difficile de l’évaluer dans des conditions normales. Les médecins sont donc souvent obligés de s’interroger sur l’abondance des pertes, en se concentrant sur leur durée et leur fréquence.

Causes pathologiques

Si la femme a des relations sexuelles, des périodes prolongées peuvent être un signe de fausse couche ou de grossesse extra-utérine (surtout si elles sont abondantes en elles-mêmes et que des inclusions ressemblant davantage à de petits morceaux du foie peuvent être observées). Ce n'est pas le diagnostic final, mais si le mensuel dure plus d'une semaine, il y a lieu de réfléchir à l'utilisation éventuelle de méthodes contraceptives par la patiente.

En outre, les médecins appellent les causes possibles suivantes de longues périodes:

  • le dispositif intra-utérin - en soi, cette méthode de contraception est assez bonne, raison pour laquelle de nombreux gynécologues le recommandent. Cependant, toute intervention dans le travail naturel du corps peut affecter sa fonctionnalité, y compris une simple spirale contre la grossesse. Après son installation, il est nécessaire de surveiller votre état - si, au cours de cette période, les règles mensuelles sont plus longues que d'habitude, elles deviennent plus abondantes et plus sombres - la spirale ne convient pas pour des indications individuelles et doit être retirée d'urgence d'un spécialiste,
  • contraceptifs hormonaux - également une méthode populaire de contraception, qui peut définitivement affecter le corps. Parfois, cet effet est positif, mais il existe également des cas d’impact négatif, allant jusqu’au renversement de la cyclicité normale du corps. L'effet est déjà visible dans les premiers mois de la prise du médicament - une menstruation prolongée est un symptôme d'intolérance à un type spécifique de contraceptif hormonal, vous devez consulter un gynécologue pour obtenir des conseils afin qu'il vous propose une alternative.
  • troubles hormonaux qui ne sont pas associés aux contraceptifs - même si une femme ne prend pas de contraceptif hormonal, les hormones produites par le corps peuvent empêcher la menstruation de s'arrêter. De tels sauts sont généralement liés à des changements majeurs dans le corps, par exemple l'opération «pour la partie féminine», l'accouchement, la ménopause, etc. Habituellement, le corps lui-même revient à la normale après un certain temps, mais si cela ne s'est pas produit en un mois ou deux, il y a lieu de penser à votre propre santé,
  • maladie de la thyroïde - certains types de perturbations dans le corps conduisent à une maladie de la thyroïde, qui cesse de produire les hormones en quantité suffisante ou en en donne trop. Et en fait, et dans un autre cas, le cycle menstruel habituel peut être brisé. En l’absence d’autres signes, le gynécologue prescrit une analyse des hormones et un endocrinologue en cas de découverte d’écarts. prescrit un traitement qu'il est préférable de terminer, en particulier si une femme souhaite avoir des enfants,
  • maladies du sang - même si le patient n'en souffrait pas auparavant, à la suite d'une restructuration du corps ou de facteurs externes négatifs, le fonctionnement du système responsable de la coagulabilité du sang pourrait être perturbé. Les plaquettes ne sont pas produites en quantité suffisante, sans qu'elles remplissent leur fonction. C'est pourquoi, outre le fait que la femme a ses règles longtemps, il y a des saignements de la gencive, des saignements prolongés, etc.
  • L'adénomyose (ou endométriose interne) est une pathologie associée à la prolifération excessive des tissus endothermiques. Souvent, il dépasse les limites, poussant dans les organes voisins et les tissus intermédiaires. En plus d'abondantes journées critiques, une femme atteinte de cette maladie montre clairement le syndrome prémenstruel. De plus, elle peut remarquer trop de douleur dans la région des ovaires ou du bas du dos, même en cas de besoin d'analgésiques.
  • Un polype est situé sur l'endothermie et, en général, est absolument inoffensif, mais vous devez tout de même surveiller son état et le résoudre à la première occasion. La maladie est diagnostiquée avec un hystéroscope,
  • Le myome est une tumeur bénigne. Il n’ya rien d’agréable, mais c’est quand même mieux qu’une tumeur. Peut rencontrer une femme de tout âge, même si elle n’a pas encore commencé sa vie sexuelle. Myoma ne donne pas de symptômes supplémentaires, la seule chose à faire est que la menstruation dure plus longtemps que d'habitude, des saignements abondants peuvent ne pas commencer immédiatement, mais après quelques jours,
  • Une tumeur est le diagnostic le plus terrible; si elle est détectée, il est nécessaire de suivre toutes les prescriptions du médecin traitant, jusqu'à l'opération. Laisser la tumeur à l'intérieur est dangereux - même si elle n'est pas cancéreuse à présent, la tumeur peut renaître sous l'influence d'autres processus dans le corps, et il sera alors beaucoup plus difficile de l'éliminer.

Pour le traitement et la prévention des problèmes liés au cycle menstruel (aménorrhée, dysménorrhée, ménorragie, Opsoménorrhée, etc.) et à la dysbactériose vaginale, nos lecteurs ont utilisé avec succès les conseils simples de la gynécologue en chef, Leyla Adamova. Après avoir soigneusement étudié cette méthode, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.

Même si nous prenons en compte le fait que certaines de ces maladies sont relativement inoffensives, elles ne peuvent pas être ignorées trop longtemps. Si vous vous posez plusieurs diagnostics similaires, le corps risque de ne pas résister et le fait que la patiente ne soit pas à court de règles sera son plus petit problème.

Facteurs physiologiques d'étiologie

Il y a des cas où le gynécologue ne trouve aucune pathologie, mais les jours critiques pour une femme vont encore plus d'une semaine. Il s'agit d'un scénario rare mais possible, et la raison pour laquelle les règles ont une durée plus longue que d'habitude n'est pas associée à des pathologies ni à des maladies. Cela ne signifie pas que vous pouvez oublier le problème et profiter de la vie - il est préférable de prêter attention aux raisons suivantes que tout le monde peut résoudre seules:

  • niveau de stress constant
  • embonpoint (pour des raisons médicales et non personnelles),
  • faibles niveaux de vitamines dans le corps
  • acclimatation après le déménagement (surtout si plusieurs fuseaux horaires ont été traversés),
  • consommation régulière d'alcool, de drogues ou de cigarettes.

En soi, ces raisons ne sont pas si terribles, mais il est préférable de corriger la situation, si une telle opportunité se présente, car le fait que les menstruations durent 10 jours n’est pas très agréable en soi et peut conduire à la poursuite du développement de pathologies dans le corps.

Physiologie du cycle menstruel

Accélérer l'apparition des règles

Quel est le phénomène dangereux?

Tout d'abord, si les mensualités durent plus de 7 jours (surtout si elles sont abondantes), le corps de la femme perd beaucoup de sang. En même temps, le fer nécessaire sort du corps, ce qui dans les cas graves peut conduire à une anémie ferriprive. Pas une perspective agréable, surtout si le corps est affaibli par d'autres maladies.

En outre, si une femme était enceinte auparavant et que ses règles ne cessent pas, il se peut que ce ne soit pas du tout la menstruation, mais bien une fausse couche à un stade précoce. Certaines ne soupçonnent même pas qu'elles étaient enceintes depuis un certain temps, elles ne l'apprennent que d'un gynécologue après une fausse couche. C'est pourquoi si une femme tombe enceinte et ne comprend pas pourquoi ses règles durent plus longtemps que d'habitude, elle devrait réfléchir à la capacité de son corps à supporter l'enfant. Passer des procédures de diagnostic et des tests spéciaux l’aidera à en déterminer la cause.

La perte de sang peut être si grave que la patiente se sent très faible - dans le pire des cas, elle ne pourra même pas lever la tête toute seule. Dans ce cas, il est préférable d'aller à l'hôpital ou d'appeler une ambulance - aller chez le médecin vous-même dans cet état est absolument contre-indiqué.

Physiologie du cycle menstruel

Caractéristiques de la première menstruation

Recommandations générales

Si le mois ne se termine pas au cours de la deuxième semaine, vous ne pouvez plus le supporter. Vous devez obtenir un rendez-vous urgent avec un gynécologue. Aucun remède populaire n’aidera, et même si les jours critiques arrêtent cette fois, une femme peut avoir de graves problèmes à l’avenir. Оно того не стоит — гораздо проще потратить немного времени и средств на разнообразные обследования и анализы, чтобы точно определить источник проблем и начать с ними разбираться.

Si le saignement est trop abondant, vous ne devez pas lui laisser une chance de se terminer tout seul. Il est préférable d’organiser un endroit confortable pour vous et d’appeler un médecin à partir de là. Pendant le trajet de l'ambulance, vous pouvez récupérer le sac et le soulager à l'aide des techniques simples suivantes:

  • il est nécessaire de se coucher horizontalement, mais de lever les jambes au-dessus du niveau du corps - si possible, placez un coussin ou un rouleau sous eux,
  • une compresse froide apaisera un peu la douleur et arrêtera le saignement (il suffit de mettre un sac rempli de glaçons du congélateur, une bouteille d'eau froide ou un sac de produits surgelés sur le ventre). Cela doit être fait avec précaution pour ne pas geler tous vos organes,
  • pendant que les médecins voyagent, il est préférable de boire plus de liquides: eau plate ou thé sucré. Il vaut mieux refuser les jus et les sodas,
  • si les choses vont vraiment mal et qu'une assistance médicale qualifiée ne sera pas fournie aussitôt que nous le voudrons et que les saignements sont si forts que la femme perd conscience, il vaut mieux lui donner un moyen hémostatique (par exemple, Vikasol ou Ditsinon).

Voici quelques conseils au cas où la menstruation prendrait beaucoup de temps et que la patiente attende l’arrivée de spécialistes qualifiés. Ils vous diront quoi faire ensuite et quels médicaments prendre. Dans le pire des cas, vous devrez être hospitalisé. Il est donc préférable de pré-emballer un sac contenant les éléments essentiels et une politique.

Qu'est-ce que la médecine traditionnelle et traditionnelle peut offrir à une femme dont les menstruations ne s'arrêtent pas? La gamme de moyens est assez étendue et ses postes spécifiques ne sont nommés qu’après une inspection visuelle, un diagnostic utilisant des méthodes modernes et une analyse de raffinement.

Pourquoi les règles durent-elles trop longtemps et est-ce dangereux?

Traitements traditionnels

Pour arrêter le saignement, les médecins peuvent prescrire les médicaments suivants:

  • hémostatique (pour augmenter la coagulation du sang),
  • pour la contraction utérine,
  • renforcer les parois internes des vaisseaux sanguins du système circulatoire,
  • hormonal,
  • vitamines et minéraux (le plus souvent, les préparations à base de fer apparaissent dans de tels environnements - c'est son corps qui devient trop petit pour des pertes de sang importantes).

Il est impossible de prendre des rendez-vous tout seul (à l'exception des hémostatiques, en état d'ébriété dans une situation critique) pour ne pas nuire davantage au corps (surtout s'il y a d'autres maladies des organes internes à l'arrière-plan).

Si la menstruation prend beaucoup de temps, dans une tumeur ou un autre néoplasme, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Dans ce cas, il est préférable de tout faire dès que possible pour que le processus pathologique ne se propage pas aux organes voisins. la médecine moderne à cet égard a atteint des sommets sans précédent, il n’ya donc pas lieu de craindre pour votre vie - bien pire lorsque la maladie se développe à un point tel que rien ne peut être fait.

En conclusion

Si le mensuel dure 10 jours et plus, il y a toujours une raison précise à cela. Il ne faut pas espérer que le processus se terminera tout seul et que tout ira bien - même si les premières années perturbent de longues périodes de menstruations tous les quelques mois, elles augmenteront à l'avenir jusqu'à ce que la maladie se développe à un point tel qu'il sera impossible de l'ignorer. .

Pourquoi les règles durent-elles trop longtemps et est-ce dangereux?

Quoi qu’il en soit, si le mois ne s’arrête pas le septième jour et qu’ils étaient très abondants auparavant, il est logique de commencer à s’inquiéter - il est beaucoup plus facile de détecter et d’arrêter le problème à un stade précoce que de faire face à un tas de complications et de conséquences.

Seule cette approche vous permettra de maintenir suffisamment de santé pour supporter et donner naissance à un bébé en bonne santé à l'avenir, tandis que tout retard dans le traitement réduit les chances pour une femme de devenir mère. Le patient doit décider seul si cela vaut la peine, mais les médecins ne recommandent pas de choisir un moyen d'attendre et de s'abstenir de traitement.

Et un peu sur les secrets.

Avez-vous déjà souffert de problèmes avec Cycle menstruel. À en juger par le fait que vous lisiez cet article, la victoire n’était pas de votre côté. Et bien sûr, vous ne savez pas ce que c'est:

  • caillots lourds ou rares
  • douleur à la poitrine et au bas du dos
  • douleur pendant les rapports sexuels
  • odeur désagréable
  • inconfort de la miction

Et maintenant, répondez à la question: cela vous convient-il? Est-il possible de supporter des problèmes? Et combien d'argent avez-vous déjà «perdu» pour un traitement inefficace? C'est vrai - il est temps d'arrêter avec ça! Êtes-vous d'accord? C'est pourquoi nous avons décidé de publier une interview avec la gynécologue en chef de la Russie, Leyla Adamova. dans lequel elle a révélé le secret simple de la normalisation du cycle menstruel. Lire l'article ...

Qu'est-ce qu'un cycle menstruel normal?

Combien de jours devraient aller mensuellement? En fait, tout est tellement individuel sur cette question que, dans chaque cas, ces normes diffèrent. Cet indicateur peut être influencé par de nombreux facteurs: hérédité, climat, équipement pour une femme et son poids, son mode de vie et bien plus encore.

Du point de vue de la gynécologie, les règles normales durent de 5 à 7 jours. Les violations dans la durée du cycle surviennent généralement chez les femmes en surpoids, ainsi qu'en présence de diverses pathologies.

Mais au cours de la période pré-climatique et de la puberté, lors de la formation du cycle, la durée de la menstruation peut varier, voire atteindre dix jours.
Si le cycle est déjà formé et réglé, c'est-à-dire depuis le début de la première menstruation, environ 5 à 6 ans se sont écoulés, alors que la jeune fille a remarqué des menstruations trop abondantes ou, au contraire, trop maigres, il convient de l'alerter.

Toute défaillance du cycle menstruel peut indiquer un déséquilibre hormonal, une pathologie gynécologique, un processus inflammatoire ou une lésion infectieuse.

Vidéo "Qu'est-ce qui détermine la durée de la menstruation?"

Vidéo informative, dans laquelle un spécialiste examinera en détail la question de la durée des menstruations et répondra aux questions les plus courantes sur les longues périodes.

Pourquoi les menstruations durent-elles plus longtemps?

Selon les gynécologues, le cycle menstruel le plus long dure habituellement 35 jours, dont 7 jours au maximum en menstruation. Si la menstruation est retardée à 10 jours, et plus encore jusqu'à 14 jours, il est temps de sonner l'alarme.

Seulement en demandant l'aide d'un médecin, vous pouvez poser un diagnostic avec précision. Les gynécologues divisent les causes des menstruations prolongées en deux groupes: pathologique et physiologique.

2. Causes physiologiques

Dans certains cas, le gynécologue ne trouve pas de pathologie, mais la menstruation dure en même temps et intensément. La raison pour laquelle le mensuel va plus longtemps que d'habitude peut ne pas être associée à des maladies.

Certaines conditions physiologiques peuvent provoquer des perturbations du cycle menstruel. Si le gynécologue n'a pas trouvé d'irrégularités dans le fonctionnement des organes de l'appareil reproducteur féminin, il est important de prêter attention à ces facteurs:

  • stress constant et forte surmenage émotionnel,
  • surpoids, mais pas selon ses propres sentiments, mais selon les indications médicales,
  • l'avitaminose et une quantité insuffisante d'éléments nécessaires dans le corps,
  • acclimatation associée aux passages à niveau et aux graines de fuseau horaire,
  • mauvaises habitudes et mode de vie malsain,
  • manger des repas lourds et le manque d'aliments sains et nutritifs.

Parfois, la menstruation peut durer longtemps dans la période pré-climatique ou à l'adolescence, lorsque le cycle vient d'être défini. Ou peut-être, au contraire, il y aura une pénurie de menstruations.

Que chercher?

Selon le tableau clinique, il est possible de suspecter l’un ou l’autre état pathologique ayant provoqué une menstruation abondante.

Ainsi, si une fille éprouve des sensations douloureuses accompagnées de sécrétions abondantes avec des caillots sanguins et du mucus, et que l'écoulement ne disparaît pas pendant plus d'une semaine et que la douleur augmente, ce symptôme peut indiquer une grossesse extra-utérine.

Si les règles sont retardées mais qu'elles ne sont pas abondantes, cela peut indiquer une érosion du col de l'utérus, surtout si du sang apparaît après les rapports sexuels.

De tels symptômes indiquent généralement de graves perturbations dans le corps qui peuvent être dangereuses pour la santé et la vie future d'une femme. Si la douleur est très intense, vous pouvez boire des analgésiques, mais pas du zèle. Si la douleur est revenue après un certain temps après l’anesthésie, c’est l’occasion de consulter un médecin de toute urgence.

Quels sont les risques des longues périodes?

Si les règles durent plus de sept jours, surtout si elles sont très abondantes, la femme perd en premier lieu une grande quantité de sang. Ainsi, le fer sort du corps, ce qui peut provoquer une anémie ferriprive dans des situations particulièrement négligées.

Si une femme soupçonne une grossesse et observe de longues périodes, il se peut que ces journées ne soient pas du tout critiques. Peut-être est-ce une fausse couche à un stade précoce ou déjà un avortement en cours. Certaines femmes ne pensent même pas qu’elles étaient enceintes, ne le découvrant qu’après avoir consulté un gynécologue qui se plaignait de «menstruer longtemps». Cela est généralement dû à une mauvaise fixation d'un œuf fécondé ou au développement pathologique du fœtus, etc.

Si de telles situations sont observées plus de deux fois, la fille doit subir un examen approfondi pour déterminer la raison pour laquelle son corps ne peut pas supporter l'enfant.

Après un avortement physiologique, il est nécessaire de procéder à un diagnostic par ultrasons, sans quoi l'apparition d'un processus infectieux et de maladies inflammatoires des organes de la reproduction peut survenir. Par conséquent, il est important de consulter le gynécologue à temps.

La perte de sang peut entraîner une faiblesse importante en fonction de la quantité de sang perdue. Il y a des cas où une femme n'est même pas capable de se lever du lit elle-même. C’est une raison sérieuse d’appeler une ambulance et un traitement hospitalier.

Traitement de la toxicomanie

Pour arrêter les saignements utérins, les médecins peuvent prescrire de tels groupes de médicaments:

  • hémostatique dans le but d’augmenter le taux de coagulation du sang,
  • les médicaments qui provoquent des contractions utérines,
  • renforcement des parois internes des vaisseaux sanguins
  • médicaments hormonaux
  • complexes de vitamines et de minéraux à base de fer.

Si la tumeur est à l’origine de la menstruation abondante, il est peu probable que le traitement médicamenteux l’élimine. Par conséquent, une tumeur peut être prescrite chirurgicalement. Dans le cas de la formation d'un kyste fonctionnel, un traitement conservateur peut être prescrit, car ce type de néoplasme a tendance à se dissoudre.

En résumé

Si les mensualités durent plus de 10 jours, il y a toujours une bonne raison de le savoir. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez vous débarrasser du problème qui apparaît et ne pas nuire à votre corps.

Si le septième jour du mois n'est pas terminé et qu'il y a une douleur persistante dans le bas de l'abdomen, c'est une raison suffisante pour voir un médecin et se faire tester. Eh bien, si la cause est un ajustement hormonal, du stress ou un manque de sommeil. Sinon, il existe un risque d'omettre une pathologie plus grave ou une tumeur.

Toute maladie est plus facile à guérir à son stade précoce de développement. Ne tardez donc pas, étant donné que la menstruation prolongée est la norme. Prenez soin de vous et écoutez les symptômes. De cette façon, le corps informe une personne d'un type d'échec.

Vidéo "Saignements utérins anormaux - causes et conséquences"

Transmission vidéo illustrée avec une étude détaillée de la question des saignements utérins anormaux, de leurs effets et de leurs complications sur le corps de la femme.

Quels sont les onguents et les remèdes populaires les plus efficaces pour les cors sur les jambes?

Pourquoi, après le rapport sexuel, commence la cystite: comment s'en débarrasser et l'atténuer?

Combien de temps devrait mensuellement?

Parfois, les journées critiques des femmes durent plus d’une semaine. Quand est-ce considéré comme normal?

  • à un jeune âge, lorsque le cycle n'est pas encore complètement rétabli,
  • pendant la ménopause,
  • lors de la consommation de médicaments contraceptifs hormonaux.

Pendant la puberté, les règles sont souvent instables et durent jusqu'à deux semaines. Ce n'est pas une déviation. En général, 5 à 7 jours après le début du congé mensuel, ils deviennent maculés. Une anomalie est une menstruation abondante pendant dix jours ou plus.

Si le cycle mensuel a commencé à être établi il y a cinq ans et que les périodes mensuelles sont toujours abondantes, vous devriez consulter un médecin.

Pourquoi la durée de la menstruation est-elle augmentée?

Si cela se produit, la question se pose: pourquoi l'échec mensuel s'est-il produit? Les raisons peuvent être nombreuses. En commençant par le stress quotidien, en terminant par les maladies graves. Cela peut être dû à un déséquilibre hormonal, qui stoppe la production de progestérone, responsable de l’arrêt des saignements pendant la menstruation. Des périodes abondantes peuvent indiquer l'absence d'ovulation, c'est-à-dire l'incapacité de tomber enceinte.

Des périodes longues et abondantes peuvent parler de la violation des organes internes de la hanche ou de la présence de maladies gynécologiques, ainsi que de problèmes plus graves au corps:

  • dysfonctionnement ovarien,
  • les kystes
  • tumeurs des organes génitaux de nature maligne ou bénigne.

Les écarts dans le fonctionnement des systèmes endocrinien et reproducteur peuvent être dus à:

  • malnutrition,
  • abus d'alcool et de café
  • fumer

Parfois, ils essaient d'expliquer les règles prolongées en ayant des relations sexuelles au cours de celle-ci. Cependant, ce n'est pas vrai: le sexe n'affecte pas ce processus.

Il arrive parfois que les règles durent plus d'une semaine pendant la grossesse. Cela peut indiquer soit une caractéristique rare de l'organisme, soit la possibilité d'une fausse couche.

L'échec mensuel peut survenir après un avortement - après cela, la menstruation est instable, car il n'est pas prévu d'intervenir dans le corps. La même chose se produit après l'accouchement, car tous les systèmes ont été restructurés et jusqu'à ce que le rythme de travail précédent soit ajusté, la menstruation peut durer dix jours ou plus. Ceci est considéré comme normal.

Raisons expliquant pourquoi la menstruation est longue

  1. Cela se produit à la suite de la puberté.
  2. Quand la grossesse.
  3. En raison de l'instabilité du poids.
  4. À la suite d'une défaillance hormonale.
  5. En raison de l'apogée.
  6. En raison de maladies gynécologiques.
  7. Les effets du stress.
  8. En raison de complications dues à des maladies virales.
  9. En s'adaptant aux nouvelles conditions climatiques.
  10. Lors de la prise de contraceptifs oraux.

En fait, les raisons des périodes longues et lourdes sont bien plus nombreuses. Si cela se produit, n'ignorez pas l'état des choses, car ce sont les signaux que votre corps donne. Ne vous engagez pas dans l'autodiagnostic et l'auto-traitement.

Pathologie pendant la menstruation

Le cycle menstruel est un complexe de changements majeurs dans le corps de la femme avec lequel les hormones conduisent. L'essence de ces changements est qu'une femme peut concevoir un enfant et en porter le fruit.

La durée du cycle menstruel est de 28 à 35 jours, en fonction des caractéristiques physiologiques du corps de la femme. Son achèvement réside dans le détachement de l'endomètre de la paroi utérine.

En général, les mois vont de 3 jours à une semaine. Pendant toute la durée de la menstruation, environ 150 ml sont excrétés.

En médecine, les longues périodes ont reçu le terme spécial de ménorragie. La ménorragie est caractérisée par une profusion et une longue durée.

Plusieurs symptômes devraient alerter une femme:

  1. Le premier cas survient lorsque les règles ne se terminent pas au cours de la semaine.
  2. Et dans le second cas, cela dure plus d'une semaine.

En règle générale, les règles ne durent généralement pas plus d'une semaine, tandis qu'au cours des derniers jours, la quantité de sang libérée diminue progressivement.

Mais que se passe-t-il si le sang ne s'arrête pas et que les mois passent pendant deux semaines? Ce phénomène indique une défaillance grave du corps féminin. Tous les mois, vous devez changer le joint toutes les heures. En cas de décharge importante, la quantité de sang perdue est de 150 ml.

Si vous rencontrez un phénomène similaire pour la première fois et que vous ne comprenez pas pourquoi cela se produit, alors ce n’est peut-être pas une manifestation d’une violation du cycle, mais un saignement utérin important. Si une femme se sent très mal, faible, étourdie, vous devez appeler une ambulance de toute urgence ou vous rendre directement à l'hôpital.

Causes des règles abondantes

La menstruation est abondante et plus longue pour des raisons complètement différentes. Pourquoi apparaissent-ils?

Si les règles durent longtemps, le provocateur peut devenir une situation stressante et banale, lorsqu'une femme devient très nerveuse. En outre, un effort physique excessif pourrait provoquer une situation dans laquelle le débit mensuel est plus long et plus long que d'habitude.

Cependant, la santé de l'appareil reproducteur féminin pose des problèmes plus graves.

Par exemple, le provocateur d’un tel phénomène peut être:

  • La présence d'une tumeur bénigne dans l'utérus - fibromes,
  • Endométriose,
  • Endométrite chronique,
  • La présence de polypes dans l'endomètre,
  • Processus inflammatoire dans les appendices,
  • Cancer de l'utérus,
  • Cancer des ovaires,
  • Cancer du col utérin.

Sous l'influence de tels troubles graves dans le corps et les femmes peuvent commencer de longues et lourdes périodes. Les causes de ce phénomène peuvent être dues au faible taux de coagulation du sang.Le diagnostic de maladies du sang telles que la thrombocytopénie, le cancer du sang et la maladie de von Willebrand peut provoquer une perte de sang importante pendant la menstruation, qui dure plus d'une semaine.

Que faire avec ce problème?

Quelles mesures devrait être prise par une femme qui doit faire face à des périodes abondantes et longues pendant une semaine ou plus?

Tout d'abord, vous devriez immédiatement consulter un gynécologue. Le médecin vous aidera à déterminer la cause d'un dysfonctionnement dans votre corps et vous aidera à trouver les médicaments appropriés.

Dans le cas de l'accès au moteur de recherche Google, il est peu probable que vous obteniez des résultats positifs, mais seulement d'aggraver votre état, et sans cet état très lourd.

Que faire si le médecin affirme qu'il n'a trouvé aucune pathologie dans votre corps et que vos règles sont riches et durables. Dans ce cas, vous devriez faire attention à votre routine quotidienne et à vos habitudes. Une menstruation prolongée peut aussi être provoquée par des raisons qu'une femme peut bien corriger. Par exemple, mangez des aliments sains et surveillez votre poids. Ce n'est pas seulement utile, mais aussi magnifique.

Devrait être exclu ou minimisé:

  • Stress constant
  • Surpoids
  • Avitaminose.
  • Boire de l'alcool, des cigarettes ou des drogues.
  • Zone de changement climatique.

Si l’une des raisons ci-dessus vous convient et que le médecin prétend qu’il n’ya pas de processus pathologiques dans votre corps, alors tout est entre vos mains. Vous pouvez gérer ce problème par vous-même.

Regarde la vidéo: Cest quoi des règles normales ? - Gynécologie (Janvier 2022).

Pin
Send
Share
Send
Send